Comparatif des meilleurs thermomètres médicaux

Il existe différents types de thermomètres médicaux avec chacun son cas pratique d’utilisation. Certains conviennent mieux aux bébés, d’autres aux adultes. La précision peut varier d’un type de thermomètre à un autre, même si ces dernières années la majorité des thermomètres médicaux ont atteint un niveau de précision extrêmement fiable. Ceci étant dit, choisir un thermomètre pour son enfant ou son bébé peut amener à se poser plusieurs questions.

Vaut-il mieux avoir un thermomètre sans contact à rayonnement infrarouge ou bien est-il préférable d’avoir un thermomètre auriculaire ?
Nous décrivons ici les différents types de thermomètres médicaux pour répondre à la question « Quel Thermomètre choisir ? »

QUEL THERMOMÈTRE MÉDICAL CHOISIR ?

Thermomètre frontalThermomètre rectalThermomètre axillaireThermomètre auriculaireThermomètre oral

Thermomètre frontal : Les thermomètres frontaux sont la dernière génération de thermomètre haut de gamme. Ils sont aussi parfois appelés thermomètre infrarouge. En effet, utilisant les dernières technologies de prise de température grâce à un rayonnement infrarouge, ce sont les thermomètres les plus chers mais pour une bonne raison. Avec ce type de thermomètre vous n’avez pas besoin de toucher votre bébé. Il suffit de scanner le front de votre bébé en visant l’arterre frontal pour capter la température sur l’appareil. Ils sont de ce fait les thermomètres les plus sûrs et les moins contraingnants. Ne vous y méprenez pas, ils sont aussi fiables que des thermomètres de contact et sont d’ailleurs utilisés par les professionnels dans les hopitaux. Ceci étant dit, il ne sont pas recommandés pour les enfants de moins de 3 mois pour lesquels il faut préféré un thermomètre rectal.

Thermomètre rectal : Les thermomètres rectaux sont les plus fiables pour prendre la température d’un bébé ou d’un enfant. Ces thermomètres sont certes pas très attirants, parce que oui, c’est assez déplaisant et incofortable, mais ils sont indispensables pour prendre la température d’un enfant sans se tromper. Si vous optez pour un thermomètre rectal, favorisez les modèles qui ont une tige flexible et une base large. La tige flexible permet une insertion en douceur et la base large empêche une pénétration trop profonde dans l’anus qui peut être dangereuse pour votre enfant.

Thermomètre axillaire : Pour ceux qui se demandent ce que veut dire thermomètre auxilaire, il s’agit des thermomètres que l’on glisse sous les aiselles. Ce sont les thermomètres les moins fiables de tous. C’est généralement l’option choisie lorsque l’on ne peut vraiment pas utiliser un des autres type de thermomètres. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un thermomètre pas cher et qui a peu d’incovénients, optez plutôt sur thermomètre oral plutôt qu’un thermomètre axillaire.

Thermomètre auriculaire : Il s’agit des thermomètres les plus courramment utilisés, surtout par les médecins. Tout le monde accepte assez facilement qu’un petit embout soir inséré dans l’oreille pour prendre la température corporelle sans trop de difficulté. De plus les embouts en plastiques jettables permettent de respecter les consignes d’hygiènes. Ces thermomètres qui s’introduisent dans l’oreille donne une température assez fiable et sont conseillers pour les enfants de plus de 12 mois. En effet, le canal auriculaire des plus jeunes peut être assez étroit pour prendre la température avec ce type de thermomètre.

Thermomètre buccal : Faciles à utiliser, les thermomètres que l’on introduit dans la bouche (généralement sous la langue) indique une température assez précise. Faut-il encore que votre enfant accepte d’avoir cet objet dans la bouche et de placer sa langue par dessus pendant quelques secondes. Ils sont généralement utilisés pour les enfants de plus de 4 ans. Pour des raisons évidentes d’hygiène, il faut bien sûr bien nettoyer ce type de thermomètres avant leur utilisation.

Comment choisir le meilleur thermomètre à usage médical

Lorsqu’il s’agit de choisir le thermomètre le mieux adapté à votre situation, il est important d’identifier le type de thermomètre le mieux adapté à vos besoins.

Des facteurs tels que la précision/consistance des thermomètres, la façon dont ils mesurent la température corporelle (infrarouge, capteur de chaleur électrique, etc.), des caractéristiques spéciales telles que des signaux sonores ou un affichage facile à lire et la conception générale et la sécurité de l’appareil peuvent influer sur la façon dont vous prenez une décision d’achat.

Si votre plus grande préoccupation est l’exactitude, les thermomètres médicaux les plus couramment utilisés pour vérifier la température corporelle sont les thermomètres buccaux et rectaux.

thermomètreCes thermomètres sont souvent considérés comme étant les plus précis pour mesurer la température corporelle, car la température est prise à l’interne et est mesurée par rapport à la chair de l’utilisateur.

Si le confort est le facteur décisif, le thermomètre à usage médical pour aisselle, le thermomètre frontal ou le thermomètre auriculaire peut être mieux adapté à vous ou à ceux qui vous entourent.

Cela dit, les thermomètres auriculaires et frontaux de haute qualité s’améliorent constamment et acquièrent de nouvelles technologies, certains appareils faisant un excellent travail d’obtention de lectures précises lorsqu’ils sont utilisés correctement.

L’une des raisons pour lesquelles certains professionnels de la santé sont moins susceptibles d’utiliser ces appareils est la précision historique des thermomètres buccaux et rectaux, combinée à leur propre expérience personnelle, et le besoin de lectures de thermomètre cohérentes, fiables et précises.

Les lectures de thermomètre axillaire ou pour aisselle sont généralement considérées comme étant les plus difficiles et les moins précises lorsqu’il s’agit de fournir des lectures de température fiables, car il existe de nombreux facteurs qui peuvent affecter les lectures axillaires, tels que le mauvais positionnement, la transpiration et le fait que la température corporelle de l’aisselle peut ne pas refléter avec précision la température d’autres parties du corps.

Lorsque vous choisissez un thermomètre médical, vous devez toujours vous assurer que l’appareil est utilisé correctement, qu’il provient d’une marque de confiance (qui a fait beaucoup de tests et de recherches) et qu’il fournit des informations sur les variations de température potentielles lors des lectures afin que vous puissiez prendre une décision d’achat en connaissance de cause et comprendre la précision de la lecture de la température de l’appareil.

Par conséquent, vous devriez consulter un professionnel de la santé et le fabricant du thermomètre si vous avez des inquiétudes concernant l’exactitude de la lecture d’un thermomètre. Sinon, voici les points qu’il faut considérer lorsque vous voulez acheter un thermomètre.

Caractéristiques du thermomètre

Caractéristiques du thermomètre à usage médical

De nos jours, la plupart des thermomètres sur le marché sont des thermomètres numériques (qui ont largement remplacé les thermomètres au mercure) et ces dispositifs permettent à l’utilisateur de mesurer électroniquement la température corporelle tout en fournissant des informations sur la température/rétroaction par le biais d’un affichage numérique.

Selon le thermomètre que vous choisissez, l’appareil peut offrir des caractéristiques supplémentaires telles qu’un embout préchauffé, un embout souple ou courbé, une rétroaction sonore et/ou visuelle pour vous indiquer quand il est positionné et correctement, des alertes sonores/visuelles de fièvre, un grand écran rétroéclairé pour une lecture facile et une fonction d’historique de température/enregistrement des variations de température pour suivre les variations de température parmi d’autres caractéristiques.

Si l’une ou l’autre de ces caractéristiques est importante pour vous, vous voudrez peut-être en tenir compte au moment d’effectuer un achat.

Précision et temps de réponse du thermomètre

Précision et temps de réponse du thermomètre médical

Bien qu’un thermomètre qui offre des fonctionnalités supplémentaires peut être utile et tentant de choisir un appareil qui fournit le plus haut niveau de précision et de fiabilité est la première et la plus importante chose à considérer lors de l’achat d’un thermomètre à usage médical.

Bien qu’il existe une variété de thermomètres sur le marché, les thermomètres les plus précis et les plus fiables des professionnels de la santé ont tendance à être des thermomètres oraux et rectaux pour leur technologie, leur capacité de mesurer la température à l’interne et leur uniformité générale lors de lectures multiples.

Moins important, mais aussi quelque chose à considérer est le temps de réponse des thermomètres.

Selon le modèle et le type de thermomètre que vous choisissez, le temps de réponse peut varier de quelques secondes à une minute ou plus (la plupart des thermomètres fournissent des lectures en moins de 15 secondes).

Si la précision est la chose la plus importante pour vous qu’il est juste d’attendre un peu plus longtemps pour obtenir une meilleure lecture (si nécessaire), cependant si la personne mesurée a vraiment du mal à s’asseoir ou n’est pas capable de maintenir la position des thermomètres pendant une période de temps spécifiée, alors un thermomètre avec un temps de réponse plus court peut être plus pratique.

Sécurité du thermomètre

Sécurité du thermomètre médical

Enfin, les caractéristiques de sécurité qu’offre un thermomètre peuvent avoir un impact sur votre décision d’achat, surtout si vous avez un nourrisson, un jeune enfant ou un adulte avec un problème de santé.

Parmi les caractéristiques de sécurité offertes par les fabricants/vendeurs de thermomètres médicaux , mentionnons les couvercles de sonde, les différentes longueurs de sonde, les étuis de protection, les embouts souples ou courbés, les matériaux hypoallergéniques, les thermomètres confortables et les alertes sonores.

Si vous êtes préoccupé par la sécurité, vous devriez garder ces options à l’esprit lorsque vous choisissez un thermomètre.

Pourquoi est-il important d’avoir un thermomètre chez soi ?

Un thermomètre médical est un appareil qui vous permet de mesurer la température corporelle à l’aide d’un capteur qui enregistre la chaleur sur une partie particulière du corps.

Lorsque nous ou une personne de notre entourage est malade, les thermomètres médicaux nous permettent d’identifier les températures corporelles anormales, ce qui peut nous aider à indiquer une fièvre ou un autre problème de santé potentiel qui pourrait justifier le besoin d’un professionnel du domaine médical.

Les thermomètres médicaux sont importants pour les personnes de tout âges, mais les nourrissons et les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes aux prises avec des problèmes de santé existants comme les complications cardiaques, les maladies pulmonaires, le cancer, l’affaiblissement du système immunitaire ou une autre condition médicale peuvent être plus à risque d’aggraver leur état s’ils ont de la fièvre, ce qui peut entraîner une augmentation du temps de récupération, des blessures permanentes ou même la mort.

Dans la plupart des cas, les fièvres vont et viennent et ne sont pas une cause d’alarme, mais les thermomètres peuvent nous donner une idée de la santé d’une personne et nous fournir une rétroaction précieuse, de sorte que nous pouvons demander de l’aide médicale au besoin.thermomètreDe plus, une fièvre peut être un indicateur d’une infection, ce qui permet aux médecins et autres professionnels de la santé de commencer à diagnostiquer et à traiter l’infection.

Il est important de savoir que les fièvres et les augmentations anormales de la température corporelle peuvent être le résultat d’une infection bactérienne, d’un épuisement par la chaleur, d’un traitement d’immunisation ou encore d’un virus.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes ayant des températures anormalement élevées « potentiellement » associées à une rougeur de la peau, une décoloration de la peau, des éruptions cutanées, des croûtes, des difficultés respiratoires, de la diarrhée, des vomissements et/ou des maux de tête devraient consulter rapidement un professionnel de la santé.

En bref, les thermomètres médicaux sont des outils précieux pour nous aider à prédire les fièvres, les maladies et les conditions médicales qui peuvent nous obliger à nous concentrer sur le traitement approprié, le rétablissement et le repos ou, dans les cas graves, à recourir à un traitement médical.

Comment les thermomètres médicaux mesurent la température corporelle

Il existe plusieurs façons d’obtenir des relevés de température corporelle à l’aide d’un thermomètre. Aujourd’hui, les relevés de température sont généralement obtenus à l’aide de capteurs infrarouges ou de courant électrique.

Selon le type de thermomètre que vous utilisez, les lectures peuvent varier de quelques degrés ; il est donc important de décider quel type de thermomètre (infrarouge ou électrique) et quelle méthode de mesure (orale, rectale, oreille, front) vous voulez utiliser pour vérifier la température corporelle, car ils peuvent affecter la précision de la température.

Pour ceux qui veulent obtenir les lectures de température corporelle les plus précises, il est connu que les thermomètres rectaux fournissent la meilleure précision et sont parfaits pour les nourrissons et les personnes qui ont de la difficulté à utiliser les thermomètres buccaux, mais pour des raisons évidentes, tout le monde ne peut pas utiliser ou ne veut pas utiliser un thermomètre rectal.

Dans ces cas, les thermomètres oraux sont également une excellente option car ils permettent une lecture interne stable lorsqu’ils sont utilisés correctement et peuvent être assez précis pour mesurer la température corporelle.

D’autres types de thermomètres sont conçus pour mesurer la température corporelle d’une autre façon et peuvent fournir un niveau de confort élevé puisqu’ils n’ont pas besoin d’être insérés pour mesurer la température corporelle.

Ces méthodes comprennent la mesure de la température derrière l’oreille, sur le front ou sous le bras.

Bien que ces méthodes puissent être utilisées pour mesurer la température corporelle, la précision de l’enregistrement peut varier en fonction de la qualité de l’appareil et de différents facteurs qui peuvent manipuler la température ou les lectures dans différentes régions du corps, ce que nous expliquerons dans la section sur les types de thermomètres médicaux.

Tel que mentionné précédemment, la plupart des professionnels de la santé utiliseront des thermomètres buccaux et/ou rectaux pour mesurer la température corporelle, car on croit qu’ils sont les plus constants pour enregistrer la température corporelle.

Thermomètres médicaux : 5 Faits saillants

Le corps humain a une myriade de façons d’afficher la présence de l’affliction. De la peau pâle à un rythme cardiaque élevé, de l’essoufflement à la confusion ou à l’épuisement, ou de la transpiration à la nausée, pour n’en nommer que quelques-uns, le corps présente divers symptômes lorsqu’il est en détresse causée par un virus, une bactérie, une blessure, un empoisonnement, etc. Un bon diagnostic des causes sous-jacentes de ces symptômes et d’autres symptômes commence par l’identification des problèmes en premier lieu. Et il n’y a pas de meilleure façon de confirmer un problème symptomatique perçu qu’en vérifiant la température d’une personne.

La température moyenne du corps humain oscille autour de 98,6 degrés Fahrenheit (équivalent de 37 °C), bien que ce chiffre soit une approximation générale. La température de repos standard du corps d’une personne en parfaite santé peut être aussi élevée ou plus basse qu’un degré complet. Il est important de connaître votre propre température moyenne (ou la température de votre enfant ou de toute autre personne à votre charge) afin que vous puissiez établir votre propre base de référence personnelle pour la santé. Prenez votre température de temps à autre lorsque vous ne montrez aucun signe de maladie, que vous n’avez pas fait d’exercice ou d’autres efforts récemment et que vous vous trouvez dans un environnement qui se rapproche de la température ambiante. Assurez-vous d’enregistrer les résultats jusqu’à ce que vous ayez clairement établi votre température moyenne personnelle.

Bien que le plus souvent nous prenons la température d’une personne à la recherche d’une fièvre, nous devons aussi être conscients des causes et des risques associés à une température corporelle basse. Bien que les causes les plus évidentes d’une température corporelle réduite soient l’exposition au froid ou à l’humidité, une température corporelle basse peut également indiquer n’importe quoi, de l’insuffisance rénale à la septicémie, en passant par les effets de l’insomnie prolongée. Ne négligez pas le danger potentiel indiqué par une température corporelle inférieure à la moyenne.

D’autre part, une fièvre peut mériter une inquiétude extrême ou elle peut indiquer une réponse saine à une maladie bénigne. Il est important de savoir quand s’inquiéter de la fièvre et quand dire simplement au patient de se reposer et de se détendre.

Mieux vaut prévenir une fièvre

La fièvre est l’un des meilleurs moyens du corps humain pour combattre un virus ou une bactérie. Si un adulte ou un enfant plus âgé est en bonne santé et que sa fièvre reste dans une fourchette modérée, s’arrête en quelques jours et n’est pas accompagnée d’autres symptômes inquiétants, il n’y a peut-être rien d’autre à faire pour le patient que de se détendre, de rester hydraté et d’attendre.

fièvre thermomètreDes fièvres élevées ou prolongées, ou une fièvre chez un enfant plus petit ou une personne âgée, cependant, peuvent présenter une foule de problèmes.

Tant que la fièvre d’un adulte en bonne santé ne dépasse pas la barre des 39,5 degrés Celsius ou la période de trois jours, elle n’est probablement pas une cause de préoccupation majeure. Une fièvre supérieure à 39,5 °C mérite une visite dans un établissement médical ou un examen à domicile par un professionnel qualifié. Une fièvre qui dure plusieurs jours ne doit pas non plus être ignorée, même si elle va et vient tout au long de la journée ou de la nuit. Portez également une attention particulière à d’autres symptômes, notamment l’enflure de la gorge, la raideur du cou, une déficience cognitive, des nausées ou des problèmes musculaires, y compris la faiblesse ou les crises d’épilepsie.

Lorsqu’un enfant de moins de trois mois a une fièvre supérieure à 38 degrés Celsius, il est temps de faire appel à un médecin. Entre trois mois et un an, ce nombre augmente un peu jusqu’à une fièvre de 39 degrés. Et bien sûr, la fièvre d’un nourrisson accompagnée d’autres problèmes, comme les vomissements, la diarrhée ou l’apathie et/ou une irritabilité inexpliquée, mérite une attention médicale plus rapide.

Ironiquement, chez les jeunes enfants plus âgés que les nourrissons mais encore loin de la puberté, une fièvre légèrement élevée est moins préoccupante que chez les adultes. Les enfants auront souvent une fièvre de 39 ou 39,5 °C sans que cela ne soit une cause d’inquiétude. (Prenez toujours le temps de demander une intervention médicale si vous êtes concerné, bien sûr).

Quel thermomètre pour faire le job ?

Une lecture de la température obtenue par voie rectale ou vaginale est généralement considérée comme l’interprétation la plus précise de la température à cœur d’un patient. Lorsqu’elles sont viables, ce sont les méthodes idéales, et tout thermomètre médial de qualité qui peut être utilisé comme tel est un bon choix.

Les lectures orales de la température peuvent aussi être très précises, mais seulement lorsqu’un patient peut attendre patiemment avec le thermomètre placé profondément sous sa langue. Cela fait des thermomètres oraux un mauvais choix pour une utilisation avec des enfants plus jeunes ou avec des patients souffrant de problèmes cognitifs ou d’infirmités physiques. (Les thermomètres oraux ne devraient pas être utilisés pendant au moins quinze minutes après qu’une personne ait mangé ou bu).

Les thermomètres auriculaires donnent des lectures relativement précises et la plupart des modèles enregistrent la température rapidement, ce qui en fait un choix décent pour une utilisation dans les écoles ou les cliniques. Il se peut toutefois qu’ils ne s’adaptent pas au conduit auditif étroit des jeunes enfants, et leur précision peut être affectée par l’accumulation de cérumen.

Les thermomètres infrarouges sont des outils sans contact qui mesurent la chaleur en balayant le front d’une personne sont un bon choix pour les bébés, les patients endormis, ou pour toute autre personne qui ne peut pas être touchée ou manipulée physiquement. Ils ne sont pas aussi précis que les autres options et si ce type de thermomètre indique une fièvre potentiellement dangereuse ou une température basse, une deuxième lecture à l’aide d’un autre appareil peut être conseillée.

Et assurez-vous toujours de stériliser un thermomètre après son utilisation, surtout s’il est utilisé dans un environnement fréquenté par plusieurs personnes.

Comment lire et utiliser un thermomètre médical ?

De nos jours, la plupart des thermomètres fournissent la température sur un écran numérique facile à lire. Selon le réglage, le thermomètre indiquera la température corporelle en degrés Celsius ou Fahrenheit. Pour savoir comment lire Fahrenheit et Celsius ainsi que ce qu’est une température corporelle normale par rapport à une fièvre, lisez cet article.

Pour obtenir une mesure de la chaleur corporelle, le thermomètre doit être allumé, configuré pour prendre une mesure et placé dans ou sur le corps comme recommandé (oralement, rectalement, sur le front, dans l’oreille, dans l’oreille).

Il est toujours important de s’assurer que le thermomètre est nettoyé avant l’utilisation et de lire les instructions pour s’assurer que le thermomètre est utilisé correctement afin d’éviter de fausses lectures. Si vous voulez savoir ce qui peut avoir un impact sur les lectures, passez à la section des types de thermomètres médicaux et choisissez le thermomètre sur lequel vous voulez en savoir plus.

Une fois que le thermomètre est en place, évitez de bouger autant que possible et conservez-le jusqu’à ce qu’une température constante soit affichée sur l’écran.

Si vous vous inquiétez de la durée de conservation d’un thermomètre en place, certains appareils fournissent une rétroaction audible pour vous indiquer s’il est utilisé correctement et quand il a acquis une lecture. Dans la plupart des cas, il est idéal de vérifier un thermomètre 2 ou 3 fois pour s’assurer de la cohérence et de la précision de plusieurs enregistrements.

Une fois que vous avez fini d’utiliser le thermomètre, assurez-vous de bien le nettoyer avant de le ranger et encore une fois avant de le réutiliser pour éviter les germes et la contamination.